Quelques questions…

Consultez la liste de questions et cliquez pour obtenir la réponse.

Qu’est ce que la biodiversité ?
Le mot biodiversité est formée de deux mots. D’abord, il y a bio qui fait référence à la vie. Ensuite, il y a diversité qui veut dire varié, divers, qui comprend plusieurs éléments. La biodiversité, c’est donc la variété de la vie sur terre. Elle regroupe tous les animaux, les plantes, les champignons que l’on retrouve dans un endroit. Par exemple, si on dit que la rivière Saint-Jacques a une biodiversité plus élevée (plus grande) qu’un étang dans un parc, ça veut dire qu’il y a plus de sortes d’animaux et de plantes qui y habitent.
Qu’est ce qu’une espèce?

Tu connais déjà plusieurs espèces, telles que le grand héron, le castor ou le chêne. Une espèce est un type d’animaux, de plantes ou de champignons. Tous les membres d’une même espèce se ressemblent et peuvent se reproduire entre eux.

     

Qu’est ce qu’une espèce exotique ?

Une espèce exotique est un type de plante ou d’animal qui est capable de vivre dans une région où elle ne vivait pas avant. Ce qui veut dire qu’elle doit être capable de survivre aux conditions de son nouvel environnement, par exemple elle doit survivre à l’hiver. Une espèce exotique a été déplacée par l’homme, par accident ou volontairement. Elle peut devenir une espèce envahissante si elle se répand dans son nouvel environnement. 

Par exemple, si une plante venant d’Europe est jetée près de l’autoroute par une personne insouciante, qu’elle survie et qu’elle produit de nouvelles plantes, c’est une espèce exotique. Par contre, si elle se répand sur plusieurs centaines de mètre autour de l’autoroute, on dit que c’est une plante envahissante. Les plantes envahissantes peuvent devenir nuisibles (causer des problèmes) parce qu’elles prennent la place des espèces indigènes (c’est à dire celle qui vivent naturellement à un endroit).

salicaire pourpre
hydrocharide grnouillette
butome à ombelle
roseau commun
Qu’est ce qu’une espèce menacée ?

Une espèce menacée est une espèce qui risque de disparaître si l’on ne fait rien pour la protéger. Par exemple, à la rivière Saint-Jacques, on retrouve des rainettes faux-grillon de l’ouest. Cette rainette est la plus petite grenouille du Québec. Elle est à peine aussi grande que le bout d’un doigt. Elle est menacée car il n’y en a vraiment pas beaucoup au Québec. Il serait facile qu’elles meurent toutes et donc qu`elles disparaissent d’un endroit. Pour éviter que cela ne se produisent, il faut protéger son habitat (l’endroit où elle vit). C’est d’ailleurs un des buts derrière la création du parc de la rivière Saint-Jacques.

       

Qu’est ce qu’une frayère ?
C’est le lieu où la femelle poisson dépose ses œufs après qu’ils aient été fécondés par le mâle. Plusieurs espèces de poissons se rendent à la rivière Saint-Jacques pour y pondrent leurs œufs, par exemple la perchaude et le brochet. La rivière est un peu comme une garderie pour les bébés poissons parce qu’on y trouve de la nourriture et des eaux calmes pour que les bébés se reposent. C’est donc un bon endroit pour grandir un peu avant d’aller tenter sa chance dans le fleuve.

 

Qu’est ce qu’un bassin versant?

C’est un territoire sur lequel toutes les gouttes de pluie qui tombent s’écoulent, puis se rejoignent en un même endroit pour former une rivière qui débouche sur un fleuve, qui lui se jette dans l’océan. Les gouttes d’eau qui coulent sur le sol sans y pénétrer sont ce que l’on appelle des eaux de ruissellement. Les eaux de ruissellement entraînent parfois des polluants et des déchets jusque dans les cours d’eau.

Tu veux en savoir plus? Va voir ce site : http://www.mddep.gouv.qc.ca/jeunesse/bassin_versant/index.htm

Qu’est ce qu’un milieu humide? Pourquoi sont-ils importants?

Un milieu humide, c’est un endroit où il y a toujours de l’eau au sol. Les animaux et les plantes qui s’y trouvent sont adaptés à vivre dans l’eau. Par exemple, les animaux peuvent avoir des pattes palmées (comme les canards et les castors) et les plantes peuvent avoir des feuilles flottantes (comme les nénuphars). Les étangs, les marais, les marécages et les tourbières sont des types de milieux humides.
http://www.eauquebec.com/jeunesse/chronique/2003/0311-milieux-humides.htm


marécage

marais

Pourquoi la rivière Saint-Jacques est-elle importante?

D’abord, la rivière Saint-Jacques est une des dernières rivières qui existe parmi les villes de Brossard, La Prairie et Longueuil. Ensuite, elle abrite des espèces menacées, des boisées et des milieux humides qui doivent être protégés. De plus, de nombreuses espèces de poissons s’y reproduisent à chaque printemps. Finalement, elle est importante parce que c’est un endroit où on peut se promener, profiter et apprendre sur la nature. 

Où se trouve la rivière Saint-Jacques?

La rivière Saint-Jacques est situé en Montérégie, sur la rive sud de Montréal entre les villes de Brossard et de La Prairie. Elle prend sa source (elle commence) à Saint-Jacques-le-Mineur. Elle mesure 25 km de long.

Quels sont les animaux qui s’y retrouvent?

On y a dénombré 12 espèces d’amphibiens et de reptiles, 32 espèces de poissons, 70 espèces d’oiseaux et 20 espèces de mammifères près de la rivière Saint-Jacques.  Il est facile d’y observer le grand héron pêcher, les canards barboter, le carouge à épaulette nicher au sommet des quenouilles, les hirondelles voler à la surface de l’eau en quête d’insectes, et la mésange à tête noir observer avec curiosité les humains la tête en bas.

Quels sont les plantes qui s’y retrouvent?
Les habitats de la rivière sont variés, tout comme les plantes qui les composent. On retrouve en bordure de l’eau le grand roseau commun qui a une touffe de poil à son sommet et ressemble un peu à un grand plant de blé d’inde. On peut aussi facilement distinguer le rose de la salicaire pourpre et le brun des quenouilles. Dans l’eau, on peut voir les feuilles ovales du potamot et les plongeoirs à grenouille que sont les nénuphars. Sur la terre ferme, on voit fréquemment des peupliers aux feuilles triangulaires dentées, des érables aux dessous argentés et des bouleaux à l’écorce blanche.
Qu’est ce que la pollution visuelle et la pollution auditive?

Penses à une promenade en nature. À quoi penses-tu? Aux arbres, aux chants des oiseaux, aux écureuils, à une belle rivière? Tu ne penses certainement pas à des maisons, à des bruits d’autos, à des pylônes électriques. C’est pourquoi on dit que tous ces éléments de ville sont de la pollution visuelle (si on les voit) et de la pollution auditive (si on les entend). Pour réduire ces deux types de pollution, environ 10 000 arbres seront plantés sur le pourtour du parc. Ils bloqueront la vu et diminueront le bruit.

 

Pourquoi l’eau de la rivière est-elle brune? Peut-on s’y baigner?

L’eau de la rivière est brune parce qu’elle capte beaucoup d’eau provenant de terres agricoles. La pluie qui tombe dans les champs où poussent le maïs et les légumes transporte avec elle des particules de terre jusqu’à la rivière. La couleur brune vient donc de ces particule qui sont transportées par l’eau de pluie.

L’eau ne transporte pas seulement de la terre mais aussi des bactéries. Une bactérie est un petit être vivant qui peut rendre malade. Elles se retrouvent dans le fumier qui est utilisé pour mieux faire pousser les légumes. Quand ces bactéries sont assez nombreuses, on ne peut plus se baigner dans l’eau, comme c’est le cas dans la rivière Saint-Jacques.

Qu’elle est la grande plante qui poussent partout en bordure de la rivière?

La grande plante qui ressemble un peu à un roseau, à un bambou ou à un maïs s’appelle le roseau commun, ou la phragmite. C’est une espèce envahissante. Elle remplace les quenouilles et les autres plantes qui poussent sur le bord de l’eau. Elle est donc nuisible puisque ces plantes représentent la nourriture et la maison de plusieurs espèces d’animaux.

Qu’est ce qu’une plaine inondable?

La plaine inondable d’une rivière est la zone où les inondations du printemps montent.

Que peut-on faire dans le parc?

Dès l’année prochaine, une grande piste cyclable et piétonnière sera construite sur le bord de la rivière Saint-Jacques. On pourra donc y faire du vélo, courir et marcher. Des tables à pique-nique supplémentaires permettront aussi de pique-niquer à plusieurs endroits. On peut aussi faire du canots et du kayaks sur la rivière, mais on ne peut pas s’y baigner.

 

 

 

 

 

 

© 2008, tous droits réservés